FAURE-UP SAINT ETIENNE

  • BP 30 Chateau de Valbois
    42580 L'ETRAT
  • 0437262969

FAURE -UP LYON

Investissement locatif à Lyon : Loi Censi Bouvard et lmnp, comment déclarer ses impôts à Marseille ?

Loi Censi Bouvard et lmnp, comment déclarer ses impôts à Marseille ?

Beaucoup de Français cherchent à investir dans l'immobilier, réduire leurs impôts ainsi qu’à défiscaliser, notamment en prévision de leur retraite et de leur succession. Mais il est vite compliqué de trouver le meilleur moyen d’y arriver. Il existe plusieurs façons et plusieurs domaines. Ils possèdent tous leurs avantages et leurs inconvénients en fonction des projets. Un des domaines souvent utilisé et apprécié des Français est l'investissement dans l'immobilier, plus particulièrement dans les résidences de service sous la loi censi Bouvard et LMNP à Marseille.

 

La loi Censi Bouvard LMNP propose aux contribuables français une défiscalisation sur vos impôts dans la location meublée non professionnelle à Marseille, appliquée dans les résidences neuves de vacances, d’affaires, étudiantes ou seniors (avec ou sans dispositif de soins). Elle permet de défiscaliser 11% de la valeur du bien récupérable sur votre impôt ainsi que de récupérer la TVA. La défiscalisation sur le logement meublé non professionnel (LMNP) à Marseille doit avoir une durée minimum de 9 ans. Le logement peut être naissant, ou en rénovation sur certaines conditions essentiellement écologiques. La somme investie ne doit pas dépasser 300 000 euros pour une année. Pour pouvoir souscrire en Censi Bouvard et LMNP, il faut que votre revenu locatif de votre investissement ne dépasse pas les 23 000 € ou alors soit inférieur à 50% de vos revenus par rapport à votre activité immobilière.

 

Il existe deux solutions concernant l'imposition pour la loi Censi Bouvard et LMNP à Marseille :

 

La première solution est le régime réel, permettant de bénéficier de l'amortissement du bien sur une longue période de 25 à 30 ans pour le gros oeuvre et de 5 à 7 ans pour tout ce qui concerne le mobilier. En effet, au fil du temps, il est possible d'amortir un bien en créant un déficit sur les revenus déclarés. Et lorsque ce n'est pas possible, ils sont reportables sans limite de temps. Il est également possible de déduire les charges comme les intérêts de la banque sur le crédit, la taxe foncière, les frais de syndic… Cette première solution n'est pas la plus attractive pour les Français, notamment à cause de son haut taux d'impôts. Un comptable est souvent nécessaire.

 

La deuxième solution en Censi Bouvard et LMNP est le micro BIC. Elle concerne essentiellement les personnes dont le revenu ne dépasse pas 70 000 €. Les recettes perçues seront prises à 50%, afin de calculer votre revenu locatif imposable, sans compter les charges.

 

La défiscalisation de la loi Censi Bouvard et LMNP n’est pas le seul avantage dans le placement immobilier marseillais. Si nous faisons une comparaison avec la loi Pinel, celle-ci n’a pas de plafonnage de loyer et ne doit pas forcément respecter des zones délimitées.

 

Avec la possibilité de faire un investissement faible en Censi Bouvard et LMNP, des logements dans une résidence de service peuvent se trouver à une somme entre 80 000 € et 150 000 €.

 

Avec l'obligation de mettre le bien en résidence de service, il est nécessaire de laisser une entreprise spécialisée s’occuper de la gestion, qui sera notamment en charge des entrées et sorties des clients et de l'entretien quotidien du bien immobilier (ménage, petit déjeuner …)

 

Cela permet de constituer un patrimoine immobilier facilement et en sécurité, avec la garantie d'obtenir un loyer qui va augmenter votre revenu, avec un versement qui se fait en général tous les trimestres.

 

En fonction de la position du bien à Marseille, de la résidence choisie et d’une bonne gestion du logement, le bien peut avoir un rendement brut compris entre 3.2 % et 4.2 %. Prendre un gérant de bien compétent peut faire une forte différence pour les investissements sous la loi Censi Bouvard et LMNP.

 

Il est possible en parallèle de bénéficier d'autres avantages fiscaux, sans pouvoir les cumuler sur un même bien. L'optimisation fiscale ne peut pas dépasser 10 000 € par an et par foyer fiscal en France.

 

Prenons un exemple concret pour un peu mieux comprendre comment la loi Censi Bouvard et LMNP fonctionnent :

 

Pour pouvoir bénéficier d’une défiscalisation et constituer un parc immobilier, vous achetez un bien dans une résidence étudiante à Marseille. Le logement est un T3 neuf d’une superficie de 40 m carré au prix de 220 000 €. Il sera loué meublé 600 € par mois. Toutes les conditions sont réunies pour que l’appartement soit éligible à la loi Censi Bouvard et LMNP.

 

La TVA est récupérable car la résidence étudiante fournit les services nécessaires (3 des 4 services). La TVA pour ce bien est de 44 000 €

 

Il est ensuite possible de déduire 11 % du prix hors taxes du bien qui est récupérable sur votre impôt soit 176 000 x 0.11 = 19 360 € récupérables sur les 9 ans. À la fin de l’investissement le bien vous sera revenu 156 640 €.